En tant que propriétaire d’une petite entreprise, vous pouvez penser que vous maîtrisez LinkedIn avec un profil complet et une liste de contacts très riche. Mais, tirez-vous profit des groupes LinkedIn ?

Plutôt que de faire défiler le tableau d’affichage des offres d’emploi de “Craigslist” dans votre ville, recherchez et parcourez les groupes de LinkedIn. Il existe des groupes pour différents secteurs d’activité, des associations professionnelles, des affaires et bien d’autres choses encore. Et s’il n’y a pas de groupe pour ce que vous recherchez, vous pouvez toujours en créer un.

Soyez patient

Tout comme les groupes Facebook, les groupes LinkedIn sont des communautés, dont certaines sont étroitement liées et mènent à des relations réelles. Il faut parfois du temps pour en faire partie. Si vous vous y joignez trop rapidement, votre connexion peut sembler artificielle, ce qui décourage les autres de travailler avec vous ou de vous recommander à l’avenir.

L’approche la plus efficace consiste à traiter cette communauté comme n’importe quelle autre où vous ne feriez pas irruption et commenceriez à formuler des demandes justifiées, mais où vous cultiveriez plutôt des liens au fil du temps en contribuant et en interagissant, dont plusieurs clients ont trouvé des emplois ou d’autres opportunités commerciales auprès de ces groupes.

C’est pourquoi il est important de rester dans le coin et d’attendre. En parcourant les discussions et les fils de discussion précédents, vous aurez également une idée des questions qui ont déjà été posées et auxquelles on a répondu et de celles qui n’ont pas encore été abordées.

La plus grande erreur que font les gens est de penser que vous pouvez précipiter les résultats avec LinkedIn. Les gens l’essaient pendant une semaine et le déclarent ensuite inutile. Le réseau peut être incroyablement utile pour votre carrière ou votre entreprise, mais il faut du temps pour construire quelque chose de significatif.

N’ayez pas peur de vous présenter

Votre introduction initiale ne doit pas être longue, car votre profil devrait parler de lui-même, mais idéalement, vous devriez inclure un message de bienvenue (“bonjour, je suis heureuse d’être ici”), une explication de votre métier (“graphiste freelance dans l’industrie de la mode”), et un appel à l’action (“n’hésitez pas à vous connecter si vous travaillez dans l’industrie de la mode”).

En outre, avant de vous présenter, il faut avoir un profil soigné avec des échantillons ou des exemples de travaux récents, l’option “open for work” cochée et des mots clés pertinents.

Familiarisez-vous avec le climat du groupe avant de faire un post et surtout avant de demander de l’aide. Sinon, vous risquez de brûler certains ponts avant même de pouvoir les traverser.

Lorsque vous vous inscrivez pour la première fois, rôdez tranquillement jusqu’à ce que vous appreniez les normes culturelles d’un groupe particulier. Il peut être difficile d’établir des liens avec tout le monde à la fois lorsqu’il y a des centaines ou des milliers de membres d’un groupe, alors choisissez plutôt une poignée de personnes avec lesquelles vous semblez avoir des choses en commun et concentrez-vous sur l’établissement de relations professionnelles avec ces seuls membres du groupe.

De plus, le climat de groupe peut déterminer le temps que vous allez consacrer à l’établissement des connexions. Par exemple, il est facile de voir si un groupe est plein de spammeurs ou inactif après avoir cliqué sur différents messages, ce qui ne prend que quelques minutes.

Il est à recommander de surveiller attentivement le groupe avant de poster et de vous assurer que vos propres messages s’inscrivent dans l’esprit de la communauté. Profitez de tout ce que LinkedIn a à vous offrir, y compris de ses groupes. Vous pourriez être surpris de découvrir une autre communauté numérique et de rencontrer de nouvelles personnes avec lesquelles vous pourriez travailler dans un avenir proche.

Tags:
share on:

Leave a Response