Un bon manager sait comment communiquer et établir des liens avec ses employés afin de les maintenir motivés. Un bon manager sait que les employés ne sont pas tous motivés de la même façon et en tient compte lorsqu’il s’agit de maintenir l’engagement du personnel.

Une nouvelle étude confirme ce que de nombreux chefs d’entreprise savent être la vérité : les employés de différentes générations, de différents niveaux d’éducation réagissent mieux lorsqu’ils sont gérés de manière à refléter leurs expériences démographiques respectives.

“Tous les travailleurs ont des talents, des compétences et des expériences différents et doivent être gérés individuellement”, selon l’auteur de l’article. “Mais l’effet de la démographie sur l’engagement des employés est puissant. Les cadres qui comprennent cela auront une meilleure idée de la provenance des employés, et pourront ainsi orienter l’entreprise vers les objectifs qu’elle doit atteindre”.

Le niveau d’éducation

Cette étude a montré que l’enseignement supérieur ne signifie pas toujours des niveaux d’engagement plus élevés. Il a été constaté que les employés titulaires d’un diplôme universitaire sont moins engagés que les travailleurs qui n’ont pas plus qu’un diplôme d’études secondaires. Ce qui signifie que les employeurs ne maximisent pas leur investissement dans les employés qui ont plus de chances d’être éduqués.

L’auteur a noté que les gestionnaires devraient donner aux diplômés de l’université les moyens de prendre en charge leur engagement personnel en honorant et en capitalisant sur le temps et l’énergie que ces travailleurs ont consacrés à leur carrière.

La génération

Tous les groupes générationnels veulent avoir une idée précise de ce que l’organisation représente, et avoir la possibilité de faire ce qu’ils font le mieux. Les directeurs doivent chercher des moyens d’aider les employés à verbaliser et à internaliser ce que la mission et l’objectif de l’entreprise signifient pour eux.

Quelle que soit la génération, les travailleurs sont également plus engagés lorsqu’ils sont capables de faire ce qu’ils font de mieux chaque jour. En tant que manager, vous pouvez évaluer les points forts de vos employés pour connaître leurs plus grands talents et commencer à positionner les gens pour qu’ils utilisent leurs points forts chaque jour.

Les baby-boomers, par exemple, veulent que les managers montrent leur intérêt. Il est conseillé de communiquer l’intérêt de ces employés en s’informant sur leur travail et d’autres aspects importants de leur vie lors des interactions quotidiennes.

Le maintien des millénnials dépend des possibilités de croissance. La génération Y est particulièrement encline à consulter le web. Avoir des opportunités d’apprendre et de se développer au sein de l’entreprise est un facteur d’engagement fort pour ce groupe, et pourrait contribuer à les garder. Près de la moitié des millénnials activement désengagés sont tout à fait d’accord pour dire qu’ils veulent trouver un nouvel emploi, mais seulement moins du quart des engagés le font, selon l’étude.

L’engagement

Les employés atteignent leur niveau d’engagement maximum au cours des six premiers mois de travail. Les entreprises devraient faire tout leur possible pour prolonger et intensifier l’engagement des nouveaux employés pendant cette période.

Envisagez de les jumeler avec un collègue pour leur montrer les ficelles du métier, reconnaître leurs premiers efforts, et assurez-vous que leurs opinions soient entendues.

Une direction très engagée signifie : un engagement plus important des employés. Dans l’étude il a été constaté que l’engagement diminue au bout des six premiers mois. Les employés qui travaillent dans l’entreprise depuis dix ans ou plus sont beaucoup plus engagés lorsque la direction l’est. Selon l’auteur, cette constatation souligne l’importance des dirigeants qui “suivent la marche” et donnent l’exemple.

La cohérence et la persévérance permettront de maintenir un engagement fort. Les employeurs qui sondent en permanence leurs employés et apportent des améliorations sur la base des résultats de l’enquête sont en mesure d’accroître l’engagement chaque année, à tous les niveaux.

Partagez sur :

Laissez un commentaire